Vous êtes ici

écol Home

Résidence secondaire ou habitat principal, une maison écologique c’est avant tout un bâtiment qui répond au souhait et aux besoins actuels des usagers et qui anticipe l’avenir, en prévoyant l’évolution de la structure familiale et l’utilisation du logement à différentes époque de la vie. Les autres critères sont plus subjectifs et varient selon le milieu, urbain ou naturel, le contexte géographique et sociologique et les moyens financiers des clients. Les grilles d’analyses englobent généralement le confort visuel et acoustique ainsi que la maîtrise des déchets et du cycle de l’eau, mais la plupart des professionnel s’accordent sur les trois thèmes majeurs de la démarche environnementale : intégration du territoire, confort thermique l’hiver et d’été et choix raisonné des matériaux. Qu’ils soient conçus selon une approche intuitive ou une démarche analytique, les exemples choisis pour cette collection proposent chacun des solutions intéressantes sur au moins deux de ces thèmes.

Durée épisode: 
26
Nombre épisode: 
10

L'indienne en bois

Construire une maison écologique en bois il y a une dizaine d’année, qu’est-ce que ça donne ? L’indienne en bois, c’est cette maison, avec une toiture particulière, bâtie sur pilotis, construite quasiment entièrement en bois, intégrée au terrain dans les arbres. Venez découvrir avec l’architecte et ses habitants les prémices de l’écologie boisée.

Maison en acier

Maison de station en Autriche

Comment concilier architecture traditionnelle et habitat écologique ? C’est le pari de cette maison de station, située en montagne autrichienne. Elle réussit l’intégration au paysage, à l’environnement avec une mixité des matériaux. La faible consommation d’énergie alliée au confort thermique assure un véritable confort de vie.

Maison dans la pente en Autriche

La forêt dans la maison

Cette maison finlandaise a été imaginée par son ancien propriétaire lui-même. Il a souhaité concevoir un bâtiment en communion avec la nature sans intervenir de trop sur sa beauté originelle, mettant notamment en place des pilotis comme supports de la maison. De plus, de larges ouvertures offrent un point de vue sur les jardins, et le bois a été utilisé comme matériau principal.

Un cottage en Finlande

Un écrin dans un jardin en Bavière

Comment récupérer et réutiliser au maximum l'énergie offerte par le soleil ? Cela constitue la principale préoccupation pour la villa bioclimatique. Une réflexion a été portée sur les composants et la disposition du bâtiment afin d'assurer un confort thermique idéal. Grâce à un mélange de sobriété et de modernité, cette maison s'intègre parfaitement dans le paysage naturel.

La maison-tour

Nouveau DVD en ligne
Cette maison aux quatres vents, tout en pierre, répond architecturalement à un besoin d'adaptation au climat espagnol.
Cette maison autre urbaine espagnole revisite le concept du patio.

Pages