Vous êtes ici

Côté Ville

En France, 80% de la population vit désormais en ville. Grands ensembles, zones commerciales anonymes, zones prioritaires dédiées aux infrastructures routière ... Pendant longtemps nous avons privilégié la quantité et la technique, sans trop se soucier de l'être humain et de son environnement. Mais ce n'est plus le cas. 

Les choses ont changé. Partout dans l'héxagone, des programmes étonnants, souvent de grandes qualités, s'apprêtent à sortir de terre et à modifier très concrètement, en pleine conscience, la manière dont nous vivons et appréhendons l'espace urbain. 

Le projet de Clichy Batignolles marque une étape décisive dans la renaissance de la ville de Paris. Entre les voies ferrés de la gare Saint-Lazare et le boulevard périphérique, structuré autour du Parc Martin Luther King et du futur Palais de Justice, apparaît un nouveau territoire parisien de 53ha à la fois dense et divers, architectural et végétal, moderne et capable d'accueillir chacun et toutes les activités économiques. 

Lille connait une crise importante entre 1970 et 1980, avec la fermeture des mines de charbon, les restructurations dans l'industrie, et cela notamment dans la sidérurgie et le déclin du textile. Il reste de ces évolutions un taux de chômage supérieur à la moyenne française. Mais, très vite, de nouvelles formes de développement ont pris la relève : l'industrie automobile, l'industrie ferroviaire, la microéléctronique, l'agro-alimentaire, les investissements étrangers, etc. 

Comment repenser l’identité d’un territoire, afin de transformer une ville conformiste en métropole stoïcienne ? Souvent, la culture permet de reconquérir l’âme d’une cité, c’est même généralement la clé d’un développement socio-économique réussi. Mais repenser les usages et les fonctions d’un territoire n’est pas une mince affaire lorsque l’histoire patrimoniale est dans toutes les mémoires et s’étend sur plus de 350 ha, en plein cœur d’une métropole.

Pages