Vous êtes ici

TLM

Dans les vieux ateliers de tisserie de la maison Prelle, les ouvrières ont découvert que un « yard » représentait 91,4 centimètres, nouvelle clientèle américaine oblige. Tandis qu’à Lyon, les ouvrières font vivre les vieux métiers à bras même si une partie des ateliers a été mécanisée (« les machines modernes ne savent pas tout faire »), Guillaume Verzier, le PDG, joue au « marchand de tapis » de Lyon à New-York, des gigantesques demeures-musées aux trottoirs de la ville.

Dentelles, soie, tulle, mousseline… Nicolas Fafiotte manie les tissus avec art et doigté, il les sculpte sur la femme. Entouré d’une équipe jeune, c’est pour lui un atout en terme de créativité et de réflexion. Ce documentaire présente l’univers d’un artiste de mode à l’écoute de ses clients, exigeant avec ses employés, perfectionniste dans son travail. En suivant le quotidien de l’atelier boutique, fait de travail, de réflexion et d’essayage, on découvre le parcours et le portrait d’un homme passionné, motivé et talentueux.

Patrice Mortier, peintre internaute : « … actuellement mon travail entretient un dialogue étroit entre les nouvelles technologies et la peinture, le déplacement et le quotidien, il marque son époque.. C’est important, je pense pour un artiste de marquer son époque, de témoigner, de mettre le doigt sur son environnement. De cette façon, il est plus en contact avec les réalités et peut intéresser les marchés de l’art… »

Nicolas et Richard sont lycéens en sport-étude section cyclisme. Ils rêvent de devenir champion. Ils vont toucher du doigt la réalité en étant invités à une grande épreuve professionnelle auprès de leurs héros Armstrong, Virenque ou Jalabert.

« Je voulais être tapissier au fond de ma cour… aujourd’hui, il est vrai que ce n’est pas le cas ». La réputation de Charles Jouffre a franchi les frontières de notre pays et son travail très haut de gamme est recherché aux quatres coins du monde.

Pages