Vous êtes ici

Architecture

Que savons-nous des femmes architectes ? Comment expérimentent-elles le métier d’architecte en tant que femme ? Depuis Mary L. Page ou Singne Hornborg, les deux architectes pionnières aux Etats-Unis et en Finlande, le temps a passé. Pourtant aujourd’hui moins de 10% des femmes architectes dirigent leur propre cabinet en France. Face à ce constat, nous irons à la rencontre de cinq personnalités du monde architectural, Odile Decq, Manuelle Gautrand, Corinne Vezzoni, Tania Concko et Françoise N’Thépé, dont la qualité des projets ne cesse d’être reconnue en France et à l’international.

Saint-Etienne, historiquement ville industrielle, s’impose aujourd’hui en tant que Ville créative de design. Elle est fière de son passé et l’utilise au service de l’art, du design et du développement économique et culturel. L’histoire lui a permis de faire des bons choix dans les moments critiques de l’économie et de créer une ville dynamique grâce au design. L’introduire partout dans la ville, est-ce une bonne stratégie ?

Grenoble est une ville située dans un environnement privilégié, entre les massifs du Vercors et de la Chartreuse, et à la confluence de l’Isère et du Drac. Loin d’en faire une ville enclavée, ces barrières naturelles, qui autrefois marquaient uniquement les limites de la ville, sont aujourd’hui des atouts à valoriser. 

La tour panoramique de François-Régis Cottin construite en 1972, s’impose comme un totem au centre du Plateau de la Duchère. Reconnaissable de loin par sa hauteur, la tour devient le symbole du quartier et modifie l’horizon de Lyon. Les appartements situés au sommet sont les plus hauts de la ville et offre à ses occupants une vue exceptionnelle sur Lyon et ses alentours.

La résidence Yersin surnommée Tetris doit son surnom à ses façades pixélisées. Située à Paris 13 dans un contexte en pleine mutation, ce bâtiment dédié aux logements sociaux étudiants est un véritable repère dans le quartier. La caractéristique principale de ce bâtiment est l’idée du vivre ensemble fortement mis en valeur par l’architecture du bâtiment. Comptant 54 chambres, le cabinet d’architecture Koz a voulu laisser libre cours à l’appropriation collective en créant des loggias à disposition des étudiants.

Pages