Vous êtes ici

Architecture

Construite dans un contexte urbain, cette maison espagnole préserve ses habitants du bruit et des changements thermiques grâce à d’épais murs de pierre. Les pièces déjà spacieuses, aménagées de manière sobre, possèdent de larges ouvertures vitrées ; cela permet de profiter à la fois de l’intérieur et de l’extérieur, car tous les espaces sont conçus comme de véritables espaces de vie.

Construire une maison écologique en bois il y a une dizaine d’année, qu’est-ce que ça donne ?
L’indienne en bois, c’est cette maison, avec une toiture particulière, bâtie sur pilotis, construite quasiment entièrement en bois, intégrée au terrain dans les arbres. Venez découvrir avec l’architecte et ses habitants les prémices de l’écologie boisée.

Cette maison à Tabanac, tout d'acier vêtue, est bâtie dans une pente au moyen de matériaux écologiques et inhabituels. Etant donné un budget limité, l'architecte a choisi des matériaux simples et peu coûteux et s’est inspiré de l’architecture hygiéniste dans sa construction. Malgré la superficie intérieure réduite, des baies vitrées et une terrasse protégée permettent d'agrandir et d'optimiser l'utilisation de l'espace.

Comment concilier architecture traditionnelle et habitat écologique ? C’est le pari de cette maison de station, située en montagne autrichienne. Elle réussit l’intégration au paysage, à l’environnement avec une mixité des matériaux. La faible consommation d’énergie alliée au confort thermique assure un véritable confort de vie.

Etre respectueux de l’environnement, c’est utiliser des moyens et des matériaux adaptés mais c’est aussi s’adapter au territoire sur lequel on souhaite construire pour limiter l’impact de l’homme sur la nature. Voici l’exemple surprenant d’une maison autrichienne, bâtie dans une pente, qui mélange lieu d’habitation et lieu de travail.

Pages