Vous êtes ici

Architecture

Les pays nordiques savent que la nature est une grande richesse. C’est sans doute pour cela qu’ils sont les leaders dans le domaine de la construction écologique.
Ils exploitent au maximum l’environnement tout en réduisant au minimum l'impact qu’ils ont sur la nature. Car pour les nordistes celle-ci est le protagoniste, le point de départ d’une construction adaptée à leur mode de vie. Trois éléments sont pris en compte : l'environnement, les maisons et les habitants.

Quel est le matériau le plus écologique pour construire sa maison ? Il ne suffit pas qu’un matériau soit naturel pour qu’il soit respectueux de l’environnement. Ces propriétés écologiques dépendent de la quantité d’énergie dépensée pour l’extraire, le produire, le transporter, le transformer et le recycler.

S’adapter au territoire, c’est intégrer la maison au sens propre du terme, pour pouvoir vivre en harmonie avec la nature. Toutes ces maisons sont des exemples réussis d’intégration à l’environnement. Sur des terrains en pente ou plats, au milieu d’arbres ou de rochers, il a fallu à chaque fois respecter les sites de construction.

Cette maison en forme de tour est construite au sommet d’une falaise dans la forêt du Tyrol.
Le propriétaire a construit lui-même cette maison pour sa famille, selon ses propres désirs, mêlant savoir-faire ancestraux et techniques modernes. Bien que son architecture soit loin des modèles conventionnels, elle a su s’intégrer au territoire avec un minimalisme architectural certain. Le propriétaire a su révolutionner à sa manière l’architecture et ce dans un souci évident de préservation de la nature.

Cette maison espagnole, tout en pierre, répond à une nécessité d’adaptation dans un climat chaud et sec et dont il faut se protéger. Son architecture surprenante, son aménagement moderne, le choix des matériaux et l’orientation du bâtiment ont été pensés pour un confort thermique maximum en toute saison.

Pages