Vous êtes ici

Mathieu Doll

Dans les vieux ateliers de tisserie de la maison Prelle, les ouvrières ont découvert que un « yard » représentait 91,4 centimètres, nouvelle clientèle américaine oblige. Tandis qu’à Lyon, les ouvrières font vivre les vieux métiers à bras même si une partie des ateliers a été mécanisée (« les machines modernes ne savent pas tout faire »), Guillaume Verzier, le PDG, joue au « marchand de tapis » de Lyon à New-York, des gigantesques demeures-musées aux trottoirs de la ville.

Tony Garnier (1867-1948) fut un grand architecte à la vision humaniste, qui transforma sa cité : Lyon. Il a idée d’une cité industrielle dont il a dressé les plans et qu’il gardera en mémoire. Homme moderne aux idées sociales généreuses, il souhaite améliorer les logements ouvriers. Dans toutes ses créations, Il mêle architectures antique et moderne et prône la maison individuelle proche de la nature. Son idéal fut mis en œuvre dans des constructions telles que l’hôpital Edouard Herriot, la Halle de son nom ou les abattoirs de Gerland, aujourd’hui en grande partie disparues.

Glisser entre ceux qui dansent, ceux qui jouent, qui font des images, pour la toile ou sur la toile. Juste pour voir comment ça glisse dans les Coulisses du Toboggan.

Industriel audacieux qui dirigea un empire automobile, Berliet, né en 1866, respecte travail et famille. Il découvre dans les ateliers de soierie de son père, la mécanique et entretient cette passion avec la naissance de l’automobile. A la mort de son père, il s’investit dans une usine de Venissieux afin de développer les transports publics, il reçoit alors la légion d’honneur. Le premier parcours de 400 kilomètres, à travers le désert, est organisé par Berliet lui même afin d’appuyer l’efficacité de ses camions.

Né en 1905, il est le deuxième enfant d’une famille de cinq. La Première guerre mondiale interrompt ses études. Sa passion et ses talents pour le sport le font remarquer et le Progrès l’embauche pour quelques piges sportives. Un hasard lui fait assurer un papier pour le Tour de France et il devient journaliste professionnel. Grand reporter, il couvre la guerre d’Espagne puis est mobilisé en 1939. Il entre en Résistance et sabote quelques journaux fascistes.

Pages