Vous êtes ici

Thierry Mercadal

Avec 7000 habitants et plus de 6000 emplois, le quartier historique Perrache-Sainte-Blandine construit aux 19e et 20e siècles est en pleine mutation. Le projet, validé en juillet 2005, consiste à alléger autant que possible cet héritage tout en le gardant fonctionnel.
Hier consacré à l’industrie et aux transports, ce site entend devenir une référence aussi incontournable qu’inédite dans l’agglomération notamment grâce à la diversité, la mixité et les innovations des différents projets d’aménagement qui la composent.

L’aménagement des rives du Rhin représente le plus grand projet urbain que la ville de Strasbourg ait connue depuis la construction de la Neustadt. Depuis 1990, le projet Deux Rives poursuit un objet bien défini qui n’est autre que l’aménagement de 250 hectares de terrain, le long des 5 kilomètres de l’avenue du Rhin.

Ce programme d’aménagement de grande ampleur a pour ambition de réconcilier la ville avec sa partie EST et les Rives du Rhin, auxquelles elle a longtemps tourné le dos en raison des guerres et du développement portuaire. 

Situé au cœur du Grand Paris et de la Vallée de la Culture, une ambitieuse opération de réhabilitation se déploie sur les anciens terrains des usines Renault à Boulogne-Billancourt. Sur ce site magnifique, dont le passé industriel a marqué la mémoire collective, un nouveau quartier sort de terre et tente de répondre aux grands enjeux urbains du 21ème siècle : l’Île Seguin-Rives de Seine. 

Imaginer des logements innovants en osmose avec la ville et le territoire, pour les concevoir dans un territoire que l’on imagine contemporain, convivial et attractif. Voilà l’objectif du projet « Bègles 2030 ».

Coupe- gorge, quartiers dégradés, No man’s land, voici quelques-uns des qualificatifs employés auparavant pour désigner le territoire où s’est implanté le nouveau projet d’aménagement EuroNantes-Malakoff. Depuis le lancement des travaux en 2005, grâce à une convention signé avec l’Agence National pour la Rénovation Urbaine (ANRU), ce n’est désormais plus cette image là qui domine mais bien celle d’un quartier mixte qui s’intègre à la ville avec des logements d’une grande diversité, des activités tertiaires et des équipements.

 

Pages