Vous êtes ici

Unitaire

Par leurs architectures, les stations épousent le paysage, confrontent les sommets, se mêlent aux reliefs, défient l’immensité. Encore aujourd’hui, le récit continu : les stations sont sur le point d’ouvrir une nouvelle page de leur histoire, ou j’ose dire, un nouveau chapitre.

Que deviennent les infrastructures olympiques après les Jeux Olympiques ? Quel héritage laissent-t-ils aux territoires et aux habitants qui les accueillent ? Sous un angle architectural et sociétal, nous cherchons à comprendre comment l’événement international transforme les territoires, et à cerner leur impact économique, social, environnemental, territorial, mais aussi individuel, à l’échelle d’un habitant, ou d’un sportif. A Grenoble, La Plagne-Tarentaise, Albertville, Autrans et Paris, nous partons sur les traces, matérielles et immatérielles, des Jeux Olympiques.

Les villes qui se sont construites autour d'un fleuve entretiennent depuis longtemps un lien très fort avec leur cours d'eau. Ce documentaire interroge l'évolution de ce lien depuis la cessation des activités industrielles liées au transport fluvial et retrace l'évolution des attitudes de la ville envers le fleuve. Après lui avoir tourné le dos en faveur de la voiture, comment la ville fait-elle du cours d'eau un enjeu de reconquête et de requalification de son centre ?

« A 50 ans, je suis encore loin de la retraite. Il me reste une dizaine, voire une quinzaine d’années à travailler avant de pouvoir toucher ma pension. » Qu’ils soient toujours en poste, menacés par un licenciement, en recherche d’emploi, reconvertis, les seniors traversent une phase délicate.

Toute une génération se pose la question de son avenir professionnel. C’est au travers de leurs ressentis, de leurs envies, de leurs angoisses, que nous racontons cette période incertaine. Leur parole nous aide à comprendre où ils en sont, ce qu’ils vivent, et ce qu’ils en pensent.

Ce film est un débat, une réflexion sur le monde actuel et les villes du XXIième siècle. Il dresse un portrait des villes au travers de deux territoires ayant une géographie et une histoire similaire : l’Ile de Nantes et la Confluence à Lyon. En quoi sont-ils si différents et si similaires ?  Quels ont été leurs choix déterminants ?

Mais qui fabrique donc nos villes ? Quels rôles ont les techniciens et le politique ? Partir de friche est la gageure des nouveaux quartiers mais comment éviter de recréer l’échec des villes nouvelles ?

Pages